Toutes les rubriques / Maladies / Maladies bucco-dentaires / Soigner ses dents, c'est aussi préserver son cœur

Soigner ses dents, c'est aussi préserver son cœur

Soigner ses dents, c'est aussi préserver son coeur

anatolly_gleb

Une carie ou des gencives malades peuvent favoriser différentes pathologies cardiaques.

Même si cela ne paraît pas évident au premier abord, santé bucco-dentaire et santé cardiaque sont intimement liées. 

Comme le rappelle l'Union française pour la santé bucco-dentaire (Ufsbd), une carie non soignée ou une gencive malade "sont de véritables portes d'entrées pour des bactéries ou des toxines".

L'endocardite

Les bactéries normalement présentes dans la bouche (on parle de microbiote buccal) peuvent profiter par exemple des lésions des gencives pour atteindre la circulation sanguine, avant de migrer dans la circulation générale. Lorsque les bactéries atteignent le coeur, elles vont provoquer localement une infection.

On parle alors d'endocardite : il s'agit d'une inflammation de la paroi qui tapisse le coeur et les valves cardiaques. C'est une maladie infectieuse potentiellement mortelle. En France, les maladies bucco-dentaires sont les premières causes de l'endocardie infectieuse. 

L'infarctus du myocarde

Lorsque les gencives se mettent à saigner lors du brossage, cela signifie qu'elles sont inflammées, agressées par les  bactéries présentes dans la plaque dentaire qui s'accumule à la base des dents. C'est un symptôme qui ne doit pas être négligé. En effet, la présence d'une grande quantité de bactéries au contact de la gencive peut induire la formation de toxines dont la présence augmente le risque d'infarctus du myocarde. Il est donc très important de consulter régulièrement votre dentiste qui procédera à un détartrage régulier : éliminer la plaque dentaire permet de prévenir le risque d'accident cardiaque

Vigilance avec les médicaments

Les patients souffrant de troubles cardiaques prennent souvent des médicaments anticoagulants. Ces traitements ne doivent pas être interrompus à cause de soins dentaires, même en cas d'extraction d'une dent. Les risques d'hémorragie sont plus faibles que ceux d'accident cardiaque. 

Prévenez cependant votre dentiste avant l'intervention. En cas de besoin, il prendra contact avec votre généraliste ou votre cardiologue pour ajuster votre traitement. 

 

Publications Similaires