Toutes les rubriques / Conseils de pharmacien / Coronavirus / Les bons réflexes si vous êtes un "cas contact"

Les bons réflexes si vous êtes un "cas contact"

Les bons réflexes si vous êtes un "cas contact"

Par Alliance

Vous venez d'apprendre qu'un membre de votre entourage familial ou professionnel est infecté par la Covid-19 ? Voici les règles à appliquer pour un maximum de sécurité.

Vous avez appris par l'Assurance Maladie que vous avez été en contact avec une personne testée positive au virus de la Covid-19. Vous êtes donc considéré comme un "cas contact", c'est-à-dire potentiellement contaminé. Vous devez donc respecter un protocole pour s'assurer de votre bon état de santé et éviter d'autres contaminations. 

Que faire après l'annonce ? 

S'isoler

Puisque vous ne pouvez pas  savoir immédiatement si vous êtes vous-même contaminé et donc contagieux, il e st im portant que vous vous isoliez pour ne pas risquer de transmettre le virus à votre entourage. Vous resterez isolé au moins jusqu'au résultat de votre test.

En faisant cet effort, vous contribuez à limiter la propagation de l'épidémie.

Si vous n'avez pas de symptômes et que :  

  • la personne infectée vit avec vous : vous pouvez réaliser le test immédiatement.
  • la personne infectée ne vit pas avec vous : le test doit être réalisé 7 jours après votre dernière contact avec cette personne. Si vous le faites avant, son résultat peut être négatif alors que vous êtes infecté... donc respectez bien ce délai.

Si vous avez des symptômes, n'attendez pas pour vous faire dépister.  

Surveiller votre santé

En attendant d'en savoir plus sur votre état de santé, surveillez votre température deux fois par jour et restez en contact avec votre médecin généraliste.  

Comment réagir selon le résultat du test ? 

Si vous vivez sous le même toit que la personne détectée positive à la Covid-19 et que : 

  • votre test est positif :  cela montre que vous êtes également contaminé. Restez alors bien isolé jusqu'à votre guérison et surveillez votre état en lien avec votre médecin généraliste. L'Assurance maladie va vous contacter pour identifier les personnes avec qui vous avez été en contact dans les derniers jours et les avertir de la nécessité de se faire tester. 
  • votre test est négatif : par sécurité, il faudra refaire le test au bout de 7 jours. S'il est toujours négatif et que vous n'avez aucun signe de la maladie, vous pourrez alléger vos mesures d'isolement durant une nouvelle période de 7 jours, avant de reprendre une vie normale, toujours en respectant les gestes barrières.

Si la personne malade ne vit pas sous le même toit que vous et que : 

  • votre test est positif : vous êtes également contaminé. Restez alors bien isolé jusqu'à votre guérison et surveillez votre état en lien avec votre médecin généraliste. L'Assurance maladie va vous contacter pour identifier les personnes avec qui vous avez été en contact récemment et les avertir de la nécessité de se faire tester.
  • votre test est négatif : vous n'êtes probablement pas infecté par la Covid-19. Allégez votre isolement jusqu'au 14ème jour après votre dernier contact avec la personne infectée par sécurité, puis vous pourrez reprendre une vie normale, toujours en respectant les gestes barrières.

Qu'entend-on par isolement allégé ?

Un isolement allégé permet une transition entre un isolement dans l'attente de résultat ou lorsqu'on se sait contaminé, et un retour à la normale. Il faut alors limiter ses sorties et porter un masque chirurgical (et pas un masque en tissu) dès que l'on sort de son domicile. Le télétravail est possible, mais pas de reprise en présentiel ni d'utilisation des transports en commun. Il faut continuer à éviter les contacts avec les personnes fragiles (personnes de plus de 65 ans, porteurs d'une maladie chronique, personnes obèses, femmes enceintes au 3ème trimestre...).

Qu'est-ce que mon pharmacien peut faire pour m'aider ? 

Votre pharmacien va vous fournir des masques chirurgicaux pour la durée de votre isolement. Idéalement, envoyez une personne de votre entourage les chercher plutôt que de vous présenter vous-même à la pharmacie. N'interrompez pas vos traitements habituels : prévenez votre officine de vos besoins de renouvellements et convenez avec elle de la façon la plus adaptée de vous procurer les médicaments (confiez votre ordonnance et votre carte Vitale à une personne qui fera le déplacement, sollicitez le service de portage à domicile si votre pharmacie le propose...). N'hésitez pas à poser toutes vos questions à l'équipe de votre pharmacie. 

En  attendant la fin de votre isolement, appliquez les conseils pour le rendre le plus confortable possible et restez en contact avec votre médecin généraliste pour évaluer l'évolution de votre état.  

Publications Similaires