Toutes les rubriques / Bien-être / Nutrition / Toutes les courges ne sont pas comestibles !

Toutes les courges ne sont pas comestibles !

Attention à bien choisir les légumes d'automne que vous mettez dans votre assiette : certaines courges peuvent provoquer des intoxications alimentaires potentiellement sévères.

Toutes les courges ne sont pas comestibles

auryndrikson

Le saviez-vous? Parmi les courges pourtant proposées à la vente dans le rayon fruits et légumes des supermarchés, certaines ne doivent pas être consommées. C'est le cas des coloquintes, petites courges aux formes curieuses et couleurs variées qui doivent être strictement réservées à un usage décoratif, comme leur autre nom de "courges ornementales" l'indique. 

Cucurbitacines toxiques

L'origine de la toxicité de ces coloquintes ? La présence de substances très irritantes, appelées cucurbitacines, dans la chair de ces légumes. Ces substances, qui ne sont pas détruites par la cuisson, sont naturellement fabriquées par les courges sauvages pour repousser les insectes prédateurs comme les chenilles.

En cas d'ingestion, ces molécules provoquent douleurs digestives, nausées, vomissements mais aussi diarrhées parfois sanglantes. La déshydratation peut être sévère et mener à une hospitalisation. 

Les confusions sont fréquentes, au point que les Centres antipoison (CAP) sont régulièrement appelés pour des intoxications associées à la consommation de "courges" non comestibles et que, à l'approche de la fête d'Halloween, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) lance une alerte nationale. 

Croisement au potager

Attention aux espèces de courges alimentaires provenant du potager familial : elles peuvent devenir impropres à la consommation à la suite d'hybridations sauvages. Ce phénomène se produit lorsque cohabitent des variétés amères et des variétés comestibles dans un même potager ou dans des potagers voisins, et que les graines sont récoltées et semées d'année en année.

Les courges qui résultent de cette hybridation ont strictement la même apparence que les courges comestibles, mais leur goût est amer, contrairement aux courges comestibles qui ont un goût neutre ou légèrement sucré. C'est cet indice qui vous permettra d'identifier le croisement et d'éviter la consommation d'un légume potentiellement toxique. 

Les conseils pour éviter les intoxications

- Avec les courges ornementales (coloquintes) : elles sont toutes toxiques donc aucune ne peut être consommées. Conservez-les hors d'atteinte des enfants. 

- Avec les courges alimentaires, achetées dans le commerce ou cultivées dans le potager familial : testez leur amertume en croquant un petit morceau de chair crue. Si le goût est amer, recrachez-le : la courge ne devra pas être consommée, même cuite. 

Pensez à prendre en photo la courge avant sa consommation : cela pourra faciliter l'identification de son espèce en cas de problème. 

Publications Similaires