Le thé stoppe les saignements

Avoir les gencives qui saignent, cela arrive. Ne pas avoir sous la main le matériel nécessaire pour arrêter l'hémorragie dans de bonnes conditions lors de soins dentaires, surtout pour des patients sous anticoagulants, cela arrive aussi mais c'est plus embêtant!

Heureusement, l'urgentiste Amy Ho (exerçant à Forth Worth, aux États-Unis) propose une astuce toute simple et scientifiquement validée dans un article paru dans Medscape, un site d'information médicale, début janvier 2019 : un sachet de thé suffit!

Choisir un thé noir

Attention, n'importe quel thé ne fera pas l'affaire. 

Il faut une variété comportant de l'acide tannique, une substance particulièrement présente dans le thé noir. Exit donc les thés verts, blancs ou rouges (ce dernier n'étant même pas du thé au sens botanique du terme puisque le robions, son autre nom, est en fait classé dans la famille des légumineuses). 

L'action du thé noir proviendrait de la ressemblance des tanins du thé avec l'acide tranexmaique (utilisé en France dans le médicament Exacyl), rapporte l'urgentiste. Côte mode d'emploi, rien de bien compliqué : il suffit de "tremper le sachet dans de l'eau chaude ou froide et de le placer au niveau de l'hémorragie. Le patient le maintient en place entre ses dents pendant vingt minutes", précise l'étude.

En revanche, pour les autres vertus supposées des sachets de thé, comme soulager un coup de soleil ou redonner de l'éclat à des yeux fatigués, on repassera... en attendant que des scientifiques sérieux se soient prononcés.

Source :

Publications Similaires